JeHaN

Photo Chantal Bou-Hanna

Les mots, il se les perd sans vergogne, se les attrape comme ça à la volée, comme un gourmand comme un vorace, il s'en délecte. Il n'en a pas peur, on dirait même qu'il aime se cottiner avec... Pas de faux-fuyant, pas d'esquive.         Il vous les injecte dans l'intellect et vous les plante dans le coeur avec passion, avec humour, de manière populaire, osée, mais jamais vulgaire. Il se veut au service de toutes sortes de poésie, celle de la rue, comme celle des chambres closes.

Il caresse, fait danser les vers, fait chanter les  rimes et comble le public, apportant parfois même au talent du poète, son talent pur et sympathique, en mettant son savoir-faire musical au service de la poésie. Lorsque celle-ci se trouve en mal de notes de musique, cet éternel jeune homme que Claude NOUGARO appelait "Le Cow-Boy Cathare", surnom qui lui va comme un gant de boxe en velours.

Je vous livre son nom, gardez-le en mémoire JeHaN!

Géant n'est-ce pas? Charles Aznavour

Les petits poils des avant bras qui frissonnent et une larme qui germe et sourit au coin de l'œil, vous connaissez ? C'est par ces phénomènes physiologiques que se signale le talent quand il passe et vous visite. Sire JeHaN est un grand visiteur. La première fois que je l'ai entendu, il interprétait Bernard Dimey et les mains encore chaudes de bravos, je me suis précipité vers sa loge, de la reconnaissance plein les yeux. L'art c'est comme l'amour, ça vous désaltère l'âme, cette éternelle assoiffée. Dieu merci, la race des grands interprètes, les Montand, les Piaf, les Mouloudji, n'est pas éteinte. JeHaN s'avance sur la scène vivante de l'émotion et si le cœur est le muscle de l'amour,  ah ! que voilà un bel athlète !             Claude Nougaro

Dépassant l’hommage à celui qui fut leur ami, JeHaN et Lionel Suarez nous offrent une re-lecture bouleversante de l’univers de Leprest.

Album "LEPREST - Pacifiste inconnu-"

(Sortie officielle le 18 janvier 2016)

Leprest, pacifiste inconnu sonne comme ces villages que l'on rêve, ces villages où chacun sait l'autre et lui prête le regard, l'outil, la semence, la confiance. C'est une de ces oeuvres où l'on entend déjà l'humain avant la note, la splendeur avant le mot. Une aventure dont on ne sort pas indemne, qu'on l'écoute en album ou qu'on la voie sur scène : ces chansons-là nous grandissent, tant elles nous éclairent. Quand s'éteint la dernière, on voudrait remercier.

Bertrand Dicale

Ulysse Productions

 Écoutez et achetez ici

 

« Vous ne connaissiez pas Allain ? Vous avez de la chance, vous avez ça devant vous. »

Semblent-ils dire en nous prenant par la main.

 

ACTUALITÉ

Huma "Côté agenda : nos conseils" (23 janvier 2016)
CD hommage à Leprest
Avec Leprest – Pacifiste inconnu, le chanteur JeHan et l’accordéoniste Lionel Suarez (photo) cousent un hommage ourlé d’amour, dédié au tendre génie disparu en 2011. L’instrumentation dépouillée de leur duo tisse une texture idéale pour les douze chansons du CD. Des incontournables (C’est peut-être Mozart, Je ne te salue pas), mais aussi des diamants de prosodie qui méritent plus de lumière pour dispenser leur éclat aux années de plomb que nous traversons : l’émouvant J’ai peur, sur une musique de Ferrat, Trafiquants, ode facétieuse que le grand flibustier de la métaphore adressait aux corsaires de tout poil, sur une partition de Romain Didier, ou encore 14-18, qu’a écrite Allain en novembre 2008 dans son QG, le Picardie à Ivry, et que JeHan a mise en musique. L’accordéon de Suarez et la voix de JeHan s’entrelacent avec cette allègre gravité qu’incarnent Leprest et sa poésie. Un CD magnifique.
JeHan & Lionel Suarez
CD Leprest – Pacifiste inconnu (Ulysse Prod./Absilone),

 

Site officiel : http://www.jehan.fr/

FESTIVALS I SALLES DE CONCERT

CONCERTS PRIVÉS I CORPORATIF

Agence de spectacles, Canada

 

France 

ULYSSE PRODUCTIONS

Maison d'artistes

@ www.ulysseproductions.com